INCA en bref

À propos de nous

Qui nous sommes

Les Services communautaires Surdicécité d’INCA sont l’un des principaux fournisseurs de soutien spécialisé et de services d’urgence pour personnes sourdes-aveugles au Canada. Nos services permettent aux personnes sourdes-aveugles d’optimiser leur autonomie et d’interagir avec le monde qui les entoure.

Notre travail

Nos professionnels dévoués travaillent avec les personnes sourdes-aveugles de votre communauté pour leur permettre d’être autonomes dans la vie de tous les jours. Les membres de notre équipe travaillent individuellement et en groupe avec des personnes sourdes-aveugles pour :

  • Faciliter leur communication, leur accès et leur participation à tous les aspects de la vie quotidienne.
  • Fournir une formation en littératie et en compétences de base adaptée à leurs besoins spécifiques.
  • Offrir des services d’intervention d’urgence pour faciliter la communication au moment où elle est le plus nécessaire.

Nos services et programmes changent réellement des vies en créant de l’espoir, en renforçant la confiance, en augmentant la sécurité et l’autonomie – ouvrant ainsi la voie à un avenir meilleur. La vie est un voyage plein de défis, de rêves, d’aventure et de plaisir. Aux Services communautaires Surdicécité, nous pensons que la vie des personnes sourdes-aveugles ne devrait pas être différente.

Qui nous servons

La communauté des personnes sourdes-aveugles

Saviez-vous qu’environ 1,66 % des adultes canadiens sont sourds-aveugles (ou ont une double perte sensorielle) ?1

La surdicécité est un handicap distinct. Il s’agit d’une perte combinée de l’ouïe et de la vision, à tel point que ni l’ouïe ni la vision ne peuvent être utilisées comme moyen d’accès à l’information pour participer et être inclus dans la communauté.

Une personne née sourde-aveugle est considérée comme ayant une surdicécité congénitale, tandis qu’une personne qui devient sourde-aveugle tardivement est considérée comme ayant une surdicécité acquise.

Les causes possibles de la surdicécité sont nombreuses. Certaines personnes naissent sourdes-aveugles en raison d’affections telles que le syndrome de rubéole congénitale.

Dans de nombreux cas, la perte de l’audition et/ou de la vision survient plus tard dans la vie, par exemple, en raison du syndrome d’Usher, d’un traumatisme cérébral ou d’une double perte sensorielle liée à l’âge. Le syndrome d’Usher, qui entraîne une surdité ou une perte d’audition à la naissance, et la cécité plus tard dans la vie due à la rétinite pigmentaire (la perte de vision commence au début de l’adolescence) représentent environ 50 % de toutes les surdicécités héréditaires.2

Il existe de nombreuses idées fausses sur la communauté des personnes sourdes-aveugles. Lorsque vous pensez au mot « Sourd- aveugle », vous imaginez probablement un monde d’obscurité totale et une absence totale de son. En fait, la plupart des personnes sourdes-aveugles ont généralement un certain degré de vision ou d’audition. Les Services communautaires surdicécité permettent aux personnes sourdes-aveugles d’avoir une qualité de vie élevée.

La plupart des personnes qui bénéficient des Services communautaires Surdicécité ont une surdicécité acquise. Les adultes ayant une surdicécité congénitale reçoivent généralement des services d’autres organismes.

[1] https://deafblindontario.com/wp-content/uploads/2019/10/2019_Stakeholders_Consultation_Report_FINAL-s_1022047.pdf

[1]  L’Association des Sourds du Canada utilise une formule « un sur dix » pour estimer les statistiques sur le nombre de Canadiens sourds, mais ils notent qu’« aucun recensement entièrement crédible des personnes sourdes, devenues sourdes et malentendantes n’a jamais été effectué au Canada ». http://cad.ca/issues-positions/statistics-on-deaf-canadians/

[1] https://rarediseases.org/rare-diseases/usher-syndrome/

[1] https://ffb.ca/learn/usher-syndrome/